Déguster le Beaufort à Valfréjus

La commune de Modane, au pied de la station de Valfréjus, s’est longtemps développée autour de sa gare et des activités liées à la frontière. L’agriculture est cependant toujours restée présente dans les alpages. Une exploitation agricole aujourd’hui tournée vers le beaufort ou l’élevage des moutons. En été, l’ancienne caserne militaire du Lavoir se transforme en fromagerie. A découvrir avant de goûter le célèbre Beaufort !

Les troupeaux dans les alpages

Tarines et abondances

Dans les alpages sur les hauteurs de Valfréjus, des troupeaux de vaches et de brebis paissent tout l’été. Le lait des vaches de race tarine ou abondance est transformé en beaufort à la fromagerie du Lavoir. Une fromagerie installée dans une ancienne caserne militaire. En fin de journée, vous pouvez visiter cette fromagerie et acheter directement du beaufort au producteur.

Agriculture et beaufort AOP

Moutons et patous dans les alpages

Lors de vos randonnées, vous verrez aussi régulièrement des moutons qui profitent de l’herbe des montagnes. Gardez cependant vos distances, les troupeaux sont gardés par des bergers mais aussi par des chiens patous qui peuvent vous percevoir comme une menace si vous vous approchez trop ou si vous traversez le troupeau.
Les troupeaux de moutons et de vaches pâturent en altitude tout l’été et contribuent ainsi à l’entretien du paysage. Sur toute la Haute Maurienne Vanoise, plusieurs fermes d’alpage vous accueillent. Les fromagers, les alpagistes et les agriculteurs vous feront découvrir leur vie, dure mais belle, et leurs produits. Ils vous racontent volontiers leur métier, la traite, les foins, le vêlage, les patous, les loups…

Le Lavoir : une ancienne caserne transformée en fromagerie

La fromagerie du Lavoir à Valfréjus est installée dans une ancienne caserne militaire de la ligne Maginot des Alpes. Construite entre 1932 et 1939, cette caserne venait en appui au fort du Lavoir, situé en contrebas de la caserne. Un fort dont on voit encore les entrées et les casemates le long de la piste.
Chaque été, un éleveur s’installe avec son troupeau de juin à septembre dans l’ancienne caserne. Le bâtiment sert de fruitière pour la production de Beaufort d’alpage, de tomme, de serac et de beurre.
La visite de la fromagerie se fait tous les jours en saison estivale (juillet et août) de 15h à 20h. Un point de vente est ouvert aux mêmes horaires.
Le beaufort d’alpage de la fromagerie du Lavoir à Valfréjus est un fromage d’exception élaboré à partir du lait des vaches qui paissent tout l’été dans les montagnes. Typicité et authenticité garanties.
Le beaufort d’alpage est fabriqué avec du lait de la journée, d’un seul troupeau, en altitude (au-dessus de 1500m). A cette hauteur, la composition de l’herbe change, ce qui donne à ce fromage de montagne un goût incomparable, plus ferme en bouche que celui du Beaufort d’été. Cette particularité en fait d’ailleurs un produit rare et noble.

Agriculture et beaufort AOP

Le beaufort

Le beaufort bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée qui impose un cahier des charges très strict dont des contrôles réguliers auprès des producteurs de lait ainsi qu’un affinage de 5 mois minimum.
Le beaufort se présente sous la forme d’une meule pesant environ 40 kg, de 11 à 16 cm de hauteur et de 35 à 75 cm de diamètre avec un talon concave. Sa pâte est lisse de couleur ivoire à jaune pâte, elle est d’abord ferme à l’attaque en bouche puis fondante.
A Valfréjus, le beaufort produit est un beaufort d’alpage : un fromage produit en altitude à partir d’un seul troupeau.